6 astuces de rédaction pour écrire pour vos lecteurs

Écrire pour vos lecteurs est l’une des bases de la rédaction web. Lorsque l’on débute, il est normal d’oublier que ceux qui lisent nos écrits sont des humains. Vous avez tendance à écrire en pensant d’abord à vos clients ? Vous cherchez à remplir des pages pour atteindre un nombre de mots donné ? Vous démarrez en tant que rédacteur web ? Ces 6 astuces de rédaction pour écrire pour vos lecteurs sont pour vous !

6 astuces de rédaction pour écrire pour vos lecteurs

1. Prenez le temps de réfléchir pour écrire à votre lecteur

Google est un robot. Google se base sur le comportement du lecteur pour référencer votre contenu. Votre lecteur est un humain. Une fois que vous aurez intégré cette différence, vous comprendrez l’importance de prendre le temps de réfléchir à votre lecteur.

Comment arriver à écrire pour son lecteur ? La réponse est simple : perdez du temps ! En prenant le temps de réfléchir à votre lecteur avant de commencer à écrire, vous êtes sûr de vous adresser à la bonne personne.

Demandez-vous :

Qui me lit ?

Mon lectorat est-il composé de jeunes, de vieux, d’hommes, de femmes, d’étudiants, d’actifs ? En identifiant précisément votre cible, vous aurez une idée plus précise de ces attentes. Vous saurez :

  • le ton à employer
  • le vocabulaire qu’ils ont l’habitude d’utiliser
  • les acquis de vos lecteurs
  • les choses qu’ils ne savent pas encore

Que cherche mon lecteur ?

Pourquoi est-il venu sur mon site ? Si quelqu’un a cliqué sur votre site, c’est que le sujet traité l’intéresse.

Avez-vous déjà commandé un article en ligne ? Vous avez peut-être parfois été déçu car l’article reçu ne correspondait pas du tout à la photo du site. Cette déception a ancré en vous une image négative du site.

Écrire pour vos lecteurs, c’est aussi s’efforcer de leur fournir ce qu’ils recherchent. Inutile de faire des fausses promesses dans le titre de votre article. L’impression que vous laisserez sur vos lecteurs n’en sera que plus négative.

Que doit ressentir mon lecteur ?

À quoi pense un écrivain lorsqu’il écrit tel ou tel rebondissement dans son histoire ? Qu’a-t-il en tête quand il sacrifie l’un des personnages que son public adore ? L’effet que cela produira sur ses lecteurs.

Il imagine leurs sentiments. Cette projection influence le choix de ses mots et le déroulé de l’intrigue.

Un rédacteur web doit penser de la même façon. Il doit imaginer en permanence l’effet qu’auront ses mots sur son lecteur. Si vous faites cela, vous serez poussé à tout faire pour que vos lecteurs ressentent des émotions tout au long de votre texte.

Jouez avec ses sens. Utilisez des mots qui lui feront voir, entendre, goûter, sentir et ressentir ce dont vous lui parlez.

2. Écrivez pour des gens pressés

Avez-vous déjà pris tranquillement votre téléphone pour vous installer confortablement au coin du feu et lire des tests de produits, ou chercher la réponse à une question ?

Probablement pas ! L’internaute n’est pas du genre à chausser ses pantoufles, à allumer sa pipe et à se poser dans son meilleur fauteuil pour savourer chaque mot d’un article. Il est pressé ! Il ne lira pas tout ce que vous avez écrit.

Plutôt que de faire comme si vos lecteurs étaient des enfants sages et disciplinés qui apprennent à lire, adaptez-vous !

La méthode de la pyramide inversée est un excellent moyen de s’adapter au lecteur du net.

Ne prenez pas le temps d’installer le suspense. Fournissez tout de suite au lecteur ce qu’il est venu chercher. Si la réponse lui plaît, il pourrait très bien s’efforcer de lire la suite de l’article pour obtenir plus de détails.

Pour que même les lecteurs pressés restent sur votre texte, pensez à :

  • choisir une introduction courte et efficace
  • présenter rapidement la solution au problème du lecteur
  • écrire des titres et sous-titres percutants
  • utiliser des listes pour faciliter la recherche du lecteur
  • former des phrases courtes
  • adopter un style efficace et à éviter les formulations pompeuses
rédacteur web écrit pour gens pressés

3. Apportez des informations concrètes à votre lecteur

Êtes-vous déjà tombé sur un article du genre « Comment faire une tarte aux myrtilles ? » qui ne fournit aucune valeur ajoutée ? Du genre : Prenez une pâte à tarte. Ajoutez des myrtilles. Enfournez. Vous avez une tarte aux myrtilles.

La tarte aux myrtilles, c’est bon. Mais ce genre d’articles est fortement indigeste. Que vous a-t-il appris sur le mode de fabrication ? Rien ! Vous a-t-il fourni des astuces ou des conseils personnalisé ? Non !

Un article sans aucune information concrète n’a aucune valeur ajoutée. Il ne sert à rien. Il discrédite le site qui l’a produit aux yeux de ses lecteurs.

Écrire pour ses lecteurs, c’est également leur fournir :

  • des chiffres ou des statistiques vérifiés sur ce qui les intéresse
  • un avis personnel
  • des explications précises
  • des conseils de pro
  • des astuces pratiques

4. Utilisez des illustrations

Ce conseil est valable au sens propre comme au sens figuré. En rédaction web, les articles les plus lus et les mieux référencés sont ceux qui contiennent des images. De la même façon, les articles les plus agréables à lire sont souvent ceux qui fournissent des comparaisons convaincantes, ou des métaphores.

Si vous désirez que votre lecteur soit touché par vos écrits, vous devez stimuler son imagination et faire appel à sa logique. Rien de tel qu’une bonne métaphore pour y arriver.

Vous souhaitez devenir rédacteur web ? Apprenez à manier les métaphores. Les exemples concrets, les comparaisons bien trouvées et les cas pratiques sont présents dans TOUS les bons articles du web.

5. Aérez votre écrit

Qu’on en commun un plat d’un restaurant gastronomique, un intérieur bien aménagé et un texte écrit par un excellent rédacteur web ?

L’espace !

Dans un restaurant 5 étoiles, vous n’aurez pas droit à une plâtrée de pâtes compacte au milieu de l’assiette. Tout l’espace disponible est utilisé pour y disposer les différents éléments qui composent votre plat.

C’est essentiel en rédaction web !

C’est pourquoi, il convient de privilégier :

  • les phrases courtes (moins de 15 mots)
  • les paragraphes courts (environ 3 phrases)
  • de nombreux intertitres
  • des sauts de ligne réguliers

Un texte compact donne l’impression au lecteur qu’il devra tout lire pour trouver les informations qu’il recherche.

Un texte aéré a l’effet inverse. Il donne envie au lecteur de lire et de s’attarder sur les points qui savent attirer son attention.

rédacteur web pense à ses lecteurs

6. Faites-vous plaisir en rédaction web

La passion et la sincérité transpirent souvent des écrits de bonne qualité.

Lorsqu’un bon rédacteur web fait des efforts pour vous convaincre, vous les remarquez. Lorsqu’il est enthousiaste, il vous transmet son enthousiasme.

Vous devez écrire pour un sujet qui ne vous passionne pas ? Prenez le temps de vous y intéresser. Découvrez en quoi les informations que vous détenez pourront rendre service à votre lecteur.

Vous aurez ainsi plus de plaisir à rédiger. Votre lecteur aura le même plaisir à vous lire.

Le plaisir d’écrire en rédaction web est comme le sel dans un plat. Il met en valeur tout ce qui le compose. Il est indispensable pour qui souhaite écrire pour son lecteur.

Mes 6 astuces pour écrire pour ses lecteurs vous ont été utiles ? N’hésitez pas à partager cet article ou à me suivre sur Instagram. Vous aurez accès à plus de contenu pratique pour devenir des pros de la rédaction web.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux-sociaux

2 Commentaires

  1. Bravo pour cet article qui éclaire l’angle sous lequel il faut écrire quand on veut se lancer dans la rédaction web… Et oui être passionné, c’est contagieux ! On sent que tu l’es… bravo ! Et merci pour tous tes articles !!

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. Ça me fait plaisir de pouvoir transmettre tout ça à d’autres passionnés. N’hésites pas si tu as des suggestions de thèmes ou des questions pour les prochains articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.