10 erreurs à éviter pour être un bon rédacteur web

Être un bon rédacteur web est le rêve de tout débutant. Si vous vous lancez dans la rédaction web, vous devez connaître les 10 erreurs à éviter absolument.

Comme tout le monde, j’ai toujours voulu être un bon rédacteur web. Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu lire ma plus grosse erreur en tant que rédacteur. Elle est liée à un excès de confiance. J’ai accepté une mission pour laquelle je n’avais clairement pas les compétences.

Les textes n’ont pas satisfait le client ! J’ai dû abandonner. Cette erreur m’a démoralisée et m’a fait remettre en doute toutes mes compétences. J’ai cru que je n’arriverais jamais à être un bon rédacteur web.

Pour limiter les dégâts au maximum, familiarisez-vous avez les 10 erreurs les plus fréquentes en rédaction web. Vous éviterez ainsi les mauvaises notes, les avis négatifs et la perte d’opportunités.

1. L’excès de confiance empêche d'être un bon rédacteur web

En tant que rédacteurs web, nous pouvons facilement être victimes de l’effet Dunning-Kruger. Cet effet de sur-confiance est lié au fait que nous devons régulièrement effectuer des recherches pour écrire nos articles.

Comme nous disposons d’un temps limité, nous pouvons difficilement nous spécialiser dans chaque domaine que nous abordons.

Nous nous situons donc souvent dans le premier pic décrit par l’effet Dunning-Kruger.

Nous pensons maîtriser un sujet. Nos recherches nous confèrent une forte confiance en nos connaissances. Pourtant, nos compétences dans le domaine en question sont très limitées.

Évolution de la confiance en soi en fonction du niveau de compétences

Selon l’effet Dunning-Kruger, un pic de confiance est observé par une personne qui découvre un domaine de compétences. Quelqu’un qui a peu de connaissances à propos du sujet aura alors tendance à surévaluer ses compétences.
 
Néanmoins, si elle approfondit ses recherches, la personne comprendra la complexité du domaine. Elle aura ainsi tendance à perdre sa confiance et à sous-évaluer ses compétences.

Pour vaincre cet excès de confiance, il est important :

Attention, l’excès de confiance est fréquent chez les rédacteurs web débutants qui viennent de terminer leur formation. Conservez une certaine humilité ! Vous avez encore tout à apprendre lorsque vous démarrez en tant que freelance.

2. Copier ce que font les autres

Vous avez l’image en tête de cet élève qui jette un coup d’œil par-dessus l’épaule du voisin pendant un examen ?

Vous avez été ce mauvais élève ? Rassurez-vous, il est arrivé à tout le monde de copier ceux que nous considérons comme meilleurs que nous.

Les professeurs ne sont pas dupes ! Souvent, ils arrivent à repérer les copieurs ! Leurs écrits dénotent un sérieux manque de compréhension du sujet traité.

copier autres être un bon rédacteur web

Pour être un bon rédacteur web, il ne suffit pas de recopier ce que font les autres. Quel que soit votre sujet, vous devez vous en imprégner.

Si vous ne comprenez pas complètement le sujet traité, votre article n’aura aucune valeur ajoutée. Il ne se démarquera pas des autres. Il n’intéressera probablement personne.

En copiant ou reformulant systématiquement les articles existants :

Demandez-vous : Qu’est-ce que je peux apporter personnellement au sujet traité ?

3. Ne pas penser au lecteur

Vous avez été victime d’un accident de voiture !

Je ne joue pas les voyants. Je vous demande juste d’imaginer la situation 5 minutes. Comment allez-vous raconter votre accident de voiture à la police ? à vos parents ? à votre meilleur(e) ami(e) ?

Même si l’histoire sera la même, il est probable que vous allez vous adapter à votre auditoire :

Vous avez compris la morale de cette histoire. Le message de chacun de vos écrits doit s’adapter à vos lecteurs.

N’oubliez pas que vous écrivez avant tout pour ceux qui vous lisent. Alors, pensez à leurs sentiments, à leurs doutes, leurs questions, leurs peurs et l’image qu’ils ont du client pour lequel vous écrivez.

4. Manquer d’originalité

Qu’est-ce qui vous préoccupe le plus lorsque vous écrivez ? D’atteindre le nombre de mots fourni par le client ou d’apporter votre touche personnelle à vos articles ?

Si le nombre de mots vous obnubile (c’est la première fois que je place ce mot dans un article et ça m’a fait sourire), vos écrits seront probablement répétitifs et sans saveur.

5. Une mauvaise organisation

Pour de nombreuses personnes, les rédacteurs web tapotent tranquillement sur leur ordinateur en sirotant du thé et en regardant par la fenêtre.

Vous savez très bien que ce n’est pas le cas.

Si vous débutez en rédaction web, vous pensez peut-être que vous aurez du temps à revendre. Je suis désolé de vous le dire, mais cette idée n’est qu’une illusion.

Vous pouvez travailler d’où vous voulez. Vous pouvez vous lever à l’heure que vous voulez. Mais pour être un bon rédacteur web, vous devez avoir un emploi du temps précis.

Rassurez-vous il est possible d’éprouver un grand plaisir à faire ce métier tout en étant organisé. Être sérieux dès le début est la clé de la réussite !

Un programme précis vous aidera à respecter vos délais. Vos clients verront qu’ils peuvent compter sur votre sérieux et votre ponctualité. Vous gagnerez vite en notoriété.

6. Les fautes de français

« Moi je veut etre un bon redacteur web »

Si vous avez vu trois fautes dans cette phrase vous deviendrez certainement un bon rédacteur web. Si vous en avez repéré 4 (je parle de la virgule après le « Moi »), vous serez peut-être un rédacteur au-dessus de la moyenne.

Avant de livrer un texte ou d’envoyer un message, vérifiez :

De plus, si vous faites de la prospection ou que vous envoyez un message à un prospect, pensez aux formules de politesse. Si vous n’effectuez pas ces vérifications, il y a de fortes chances que toutes vos candidatures finissent dans la corbeille.

7. L’excès de mots-clés

Nous ne sommes plus à l’âge de pierre du SEO ! Répéter continuellement les mêmes mots-clés dans un article n’améliorera pas son référencement.

Si je vous dis que 300 Spartiates ont résisté à des centaines de milliers de Perses, ça vous parle ? Les passionnés d’histoire auront reconnu la célèbre bataille des Thermopyles. Les autres se rendront sagement sur Wikipédia pour améliorer leurs connaissances.

Qu’est-ce qui a permis aux Spartiates de vaincre alors qu’ils étaient inférieurs en nombre ?

Un bon emplacement et une meilleure stratégie.

bon rédacteur SEO

En matière d’optimisation SEO, une bonne stratégie et des mots-clés placés aux bons endroits sont toujours payants. Ils sont plus efficaces que des milliers de mots-clés les uns à la suite des autres.

Un excès de mots-clés dans un texte :

8. Ne pas se relire

Je ne vous parle pas que d’orthographe et de grammaire. Votre relecture doit être similaire à un élagage. Vous allez devoir tailler votre texte.

Certains rédacteurs expérimentés appliquent la règle du 50/50. Ils éliminent la moitié de leur texte lors de la relecture.

Si votre esprit est concis et que vous avez l’habitude d’aller à l’essentiel, vous n’aurez peut-être pas à en arriver là. Toutefois, vous devez garder en tête cette notion.

L’élagage d’un arbre consiste à le débarrasser de tout ce qui est superflu. Lors de votre relecture, prenez donc un grand sécateur et taillez abondamment dans votre texte :

9. Faire les mauvais investissements

Beaucoup de débutants pensent qu’ils vont devoir investir dans un ordinateur de dernière génération pour rédiger. Certains formateurs ou rédacteurs expérimentés vous diront même que vous devez investir dans des logiciels performants, un site web de haute qualité, etc.

En réalité, il vaut mieux investir son temps que son argent lorsque l’on débute en rédaction web. Vous aurez tout le loisir d’acheter du matériel plus performant quand vous aurez un meilleur CA.

Comment investir son temps efficacement à ses débuts ? Il y a peu, je vous donnais quelques conseils dans mon article sur le salaire des rédacteurs web.

10. Ne pas avoir d’objectifs précis

Vous êtes rédacteur web freelance ? Alors, vous n’êtes pas qu’un simple écrivain du web. Vous êtes aussi un chef d’entreprise.

Vous devez donc vous fixer des objectifs précis. Ces objectifs peuvent concerner :

Voilà mon expérience. Je vous ai partagé 10 erreurs courantes chez les rédacteurs web. Je ne vous cache pas que j’en ai commis certaines. Par contre, j’en ai vu d’autres venir et j’ai ainsi pu m’en préserver.

Si vous connaissez d’autres erreurs qui peuvent aider la communauté des débutants, n’hésitez pas à la partager en commentaires.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux-sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.