Les 10 erreurs courantes à éviter dans ton carnet de bullet journal

par Nicolas Gatt

Tu te lances dans la tenue d’un carnet de bullet journal pour améliorer ton organisation et ta productivité ? C’est une très bonne idée ! Mais, autant te le dire tout de suite, si tu t’y prends mal, tous tes efforts risquent d’être contre-productifs.

Pour éviter les erreurs les plus courantes, voici quelques conseils qui devraient t’aider. Dans cet article, je t’explique ce qu’est réellement un bullet journal afin que tu comprennes vraiment l’intérêt de cette pratique et 10 erreurs que tu dois absolument éviter.

Qu'est-ce que le bullet journal ?

Le bullet journal, souvent abrégé en bujo, est un système d’organisation qui combine calendrier, to-do lists, et journal intime. Créé par Ryder Carroll, ce carnet papier flexible permet de personnaliser entièrement la gestion de son temps, de ses objectifs et de ses idées.

Contrairement aux agendas classiques, le bullet journal s’adapte à tes besoins spécifiques, que ce soit pour planifier des projets, suivre tes habitudes ou noter des inspirations. En bref, c’est ton assistant personnel, créatif et sur mesure !

Si tu maîtrises bien ton bullet journal, tu peux :

  • augmenter ta productivité en réalisant plus de tâches et en les faisant plus rapidement,
  • atteindre tes objectifs professionnels à moyen et long terme,
  • améliorer ta gestion du temps,
  • respecter les délais de tes projets professionnels et personnels,
  • développer tes soft skills,
  • arrêter d’oublier certaines tâches,
  • noter tes inspirations du moment pour les utiliser plus tard.
carnet de bullet journal

Les erreurs courantes à éviter

Tu t’es lancé, mais tu te rends compte que ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, hein ? Pas de souci, je suis là pour t’aider à éviter les erreurs fréquentes des débutants. Suis ces conseils pour rendre ton carnet de bullet journal plus efficace et moins stressant.

Prêt à me suivre dans les 10 erreurs les plus courantes ? C’est parti !

1. Ne pas définir un objectif clair

Avant de commencer, il est crucial de savoir pourquoi tu tiens un bullet journal. Veux-tu suivre tes tâches quotidiennes, planifier des projets ou surveiller tes habitudes ? Définir un objectif clair t’aidera à structurer ton carnet et à éviter de te perdre.

Par exemple, si ton objectif est de mieux gérer ton temps, crée des pages pour planifier tes journées et tes semaines.

Si tu ne sais pas pourquoi commencer le journaling ? Voici un mini-guide qui t’aidera à comprendre les bienfaits de cette pratique à travers 10 raisons et 10 exercices pratiques pour les débutants :

mini-guide écriture

2. Se lancer dans des mises en page trop compliquées

Il est tentant de reproduire les magnifiques pages que l’on voit sur les réseaux sociaux, mais attention à ne pas te laisser submerger. Opte pour des mises en page simples et efficaces au début.

Par exemple, commence par un layout basique avec des cases pour les tâches, les notes et les rendez-vous. Ça suffit largement pour t’organiser sans te stresser !

Tu sais quoi ? Se concentrer sur la mise en page, le choix du carnet et l’esthétisme est une façon inconsciente qu’à notre cerveau d’en reporter l’utilisation. Moins tu te concentres sur la mise en page de ton bullet journal et sur son esthétisme, plus vite tu en tires profit !

3. Négliger la régularité

Il n’y a pas de secret ! La clé du succès d’un bullet carnet est la régularité. Consacre quelques minutes chaque jour pour mettre à jour tes pages. Si tu laisses passer plusieurs jours sans y toucher, tu risques de perdre le fil et de te sentir débordé. Pour te motiver, essaie de fixer une routine, comme compléter ton carnet chaque soir avant de te coucher.

Si tu as du mal à mettre en place une routine d’écriture, lis l’article publié la semaine dernière. Je t’y donne quelques conseils pour commencer à écrire dans ton journal.

4. Ne pas relire tes pages précédentes

Un bullet journal n’est pas seulement un planificateur ! C’est aussi un outil de réflexion. Prends le temps de relire régulièrement tes pages pour voir ce que tu as accompli et ce qui pourrait être amélioré.

Par exemple, si tu vois que tu n’as pas coché plusieurs tâches dans les jours précédents, demande-toi pourquoi et ajuste ta méthode pour les jours suivants.

5. Mettre trop de tâches par jour

Tu cherches un moyen de te stresser et de te frustrer encore plus ? Alors n’hésite pas à remplir chaque journée de milliers de tâches et de sous-tâches à accomplir. En effet, c’est facile de se laisser emporter et de remplir chaque jour avec une longue liste de tâches. Cependant, cela devient vite écrasant !

Si tu veux limiter ton stress et ta charge mentale, limite-toi à trois ou quatre tâches principales par jour. Si tu te fixes trop d’objectifs, tu risques de te sentir découragé en fin de journée. Ce qui est l’effet inverse de celui recherché avec un bullet journal. Priorise ce qui est vraiment important !

Trop de tâches dans un bullet journal

6. Ne pas personnaliser ton carnet

Ton carnet de bullet journal doit refléter ta personnalité et tes besoins. N’hésite pas à le personnaliser avec des dessins, des citations ou des stickers qui te motivent.

Moi, par exemple, j’aime ajouter des petites statistiques de ce que j’ai accompli dernièrement ou j’ajoute des choses de l’ordre du divertissement dans ma liste des choses à faire. J’écris parfois “Regarder une vidéo Youtube” ou “Lire un chapitre de mon livre en cours’.

Cela égaye mes pages ! C’est très important pour que cette habitude reste quelque chose d’agréable. Fais de ton carnet un espace qui t’inspire et te donne envie de l’utiliser.

7. Surcharger les pages de trop d'informations

Un bullet journal doit rester clair et lisible. Évite de surcharger tes pages avec trop d’informations. Si tu essaies de tout inclure sur une seule page, comme tes tâches, tes rendez-vous et tes notes, tu risques de rendre le tout illisible. Utilise des pages séparées pour chaque type d’information afin de garder ton carnet bien organisé.

8. Ne pas prévoir d’espace pour les imprévus

C’est l’une des erreurs qui m’a coûté le plus cher ! Le fait de ne pas avoir prévu d’espace pour les imprévus m’a parfois chamboulé totalement l’organisation d’une semaine et m’a découragé. Avec le retard accumulé, j’ai fini par lâcher certaines choses complètement.

J’ai décidé d’y remédier en prévoyant une demi-journée par semaine pour les imprévus. J’y place les tâches qui surviennent au dernier moment où celles que je suis obligé de décaler durant ma semaine.

9. Ne pas utiliser de légende ou de clé de symboles

Utiliser des symboles pour les différentes tâches et événements rend ton carnet plus fonctionnel. Une légende avec des symboles pour les tâches, les rendez-vous et les notes permet de gagner en clarté et en efficacité.

Par exemple, une case pour une tâche à accomplir, un cercle pour un rendez-vous et une étoile pour une note importante. À toi de trouver ton style simple et pratique !

10. Ne pas te laisser de temps de créativité

Ton bullet carnet n’est pas qu’un outil de productivité, c’est aussi un espace pour exprimer ta créativité. Il est important pour ta santé mentale ! Prends le temps d’expérimenter avec des dessins, des couleurs, et des mises en page qui te plaisent.

Par exemple, chaque mois, je me réserve de temps en temps une page pour dessiner, écrire une idée de roman ou de nouvelle ou même pour une partition de musique. Ça me détend et ça rend mon carnet unique !

bullet journal

FAQ

Le bullet journal est-il difficile à maintenir au quotidien ?

Pas du tout ! L’important est de le rendre simple et agréable à utiliser. Commence par des mises en page basiques et consacre quelques minutes chaque jour à le remplir. Avec le temps, tu trouveras ta propre routine.

Dois-je acheter un carnet spécifique pour commencer un bullet journal ?

Pas nécessairement. Un carnet classique suffit pour commencer. Toutefois, si tu souhaites investir dans un carnet de qualité avec des pages épaisses pour éviter que l’encre ne traverse, des marques comme Leuchtturm1917 ou Moleskine sont idéales. Je déconseille fortement l’utilisation d’un bullet journal prérempli. Cela limite la créativité et la personnalisation du carnet.

Comment puis-je rester motivé à utiliser mon bullet journal ?

Rends ton carnet aussi personnel et fun que possible ! Utilise des stickers, des dessins, et des couleurs qui te plaisent. Fixe-toi des objectifs réalisables et prends le temps de célébrer tes progrès. La clé est de rendre l’expérience agréable.

Combien de temps faut-il pour voir les bénéfices d’un bullet journal ?

Les bénéfices peuvent être ressentis dès la première semaine si tu es régulier et que tu l’utilises pour organiser tes tâches et suivre tes objectifs. La clé est la constance et l’adaptation de ton carnet à tes besoins.

Puis-je utiliser mon bullet journal pour la gestion de mon budget ?

Oui ! Crée des pages spéciales pour suivre tes dépenses, tes économies et tes objectifs financiers. Tu peux y noter tes dépenses quotidiennes, planifier des économies mensuelles ou suivre l’évolution de tes objectifs financiers.

Tu as maintenant toutes les clés en main pour éviter les erreurs courantes et faire de ton bullet carnet un outil super efficace et agréable à utiliser. Alors, prêt à te lancer ? Si tu souhaites en savoir plus sur le bullet journal ou sur le journaling en général, n’hésite pas à m’écrire ou à commander mon mini-guide.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux-sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *