Carnet de journal intime : 6 bienfaits sur la santé mentale

par Nicolas Gatt

As-tu déjà pensé à avoir ton propre carnet de journal intime ? Si tu n’en as jamais tenu un ou si tu te demandes à quoi cela pourrait bien servir, tu es au bon endroit. Aujourd’hui, je vais te parler des incroyables bienfaits qu’un carnet journal intime peut avoir sur ta santé mentale.

Que tu cherches à réduire le stress, à diminuer ton anxiété ou simplement à améliorer ton bien-être émotionnel, le journaling peut devenir un précieux allié dans ta recherche de bien-être. Laisse-moi t’en dire plus sur mon expérience personnelle avec le journaling et sur les bienfaits que j’en ai retiré !

Qu'est-ce qu'un carnet de journal intime ?

Ton carnet de journal intime, c’est ton espace personnel où tu peux exprimer librement tes pensées, tes émotions, tes rêves et tes préoccupations. C’est un lieu sûr où tu n’as pas à te censurer. Que tu préfères écrire tous les jours ou seulement en cas de coup dur, l’important est de trouver un rythme qui te convient. Le simple fait de coucher tes pensées sur papier peut avoir des effets bénéfiques surprenants sur ta santé mentale.

Attention, un carnet de journal intime lorsqu’on est adulte n’a rien à voir avec un carnet de journal intime pour ado. En effet, l’enfant ou l’adolescent cherche avant tout un confident là où l’adulte cherche un espace de bien-être et de développement personnel.

Personnellement, je pratique le journaling depuis début 2024. Je m’y suis mis pour avoir plus d’équilibre dans ma vie, atteindre certains objectifs personnels et éviter les moments de déprime. Et tu sais quoi ? Ça a totalement marché !

C’est pour cela que j’aimerais partager avec toi tous les bienfaits que l’on peut retirer d’un carnet de journal intime pour notre santé mentale.

Carnet de journal intime et santé mentale : les 6 bienfaits principaux

1. Réduction du stress

L’un des bienfaits les plus immédiats du journaling est la réduction du stress. Quand tu écris, tu libères tes pensées et tes émotions qui, autrement, peuvent tourner en boucle dans ta tête et augmenter ton niveau de stress.

En écrivant, tu donnes un sens à tes expériences et tu les mets en perspective.

Imagine une journée particulièrement stressante. En rentrant chez toi, prends ton carnet journal intime et décris tout ce qui t’a stressé. En mettant des mots sur tes émotions, tu les externalise, ce qui peut te soulager énormément. De plus, le fait de voir tes pensées sur papier peut te donner un sentiment de contrôle et de clarté. C’est l’idéal pour éviter les nuits sans sommeil après les journées stressantes.

Voilà une expérience personnelle pour te prouver les vertus du journaling sur la santé mentale.

Cela m’est arrivé il y a peu après une journée très stressante au travail. En rentrant chez moi préoccupé, j’oublie de serrer le frein à main de mon véhicule. Comme j’habite en haut d’une colline, mon véhicule a commencé à reculer lentement sans que je m’en aperçoive. Il a finalement défoncé mon portail, dévalé une partie de la pente et atterri dans le portail de mon voisin, fissurant son mur au passage. J’ai ainsi passé la soirée au téléphone avec les assurances et à me confondre en excuse auprès de mes voisins.

Mais devine quoi ?

J’étais trop fatigué pour écrire ce soir-là. Mais le simple fait de savoir que j’allais me décharger le lendemain matin sur mon carnet m’a permis de gérer la soirée sans trop me stresser et de passer une nuit de sommeil récupératrice. Voilà le pouvoir du journaling sur notre esprit !

carnet journal intime gestion stress

2. Diminution de l'anxiété

L’anxiété est souvent liée à des pensées envahissantes et des inquiétudes incessantes. Tenir un carnet de journal intime peut t’aider à les gérer. En écrivant régulièrement, tu peux identifier les déclencheurs de ton anxiété et travailler sur des stratégies pour les affronter.

Par exemple, tu peux tenir une rubrique dans ton carnet dédiée à tes inquiétudes. Note toutes les choses qui te préoccupent et essaie de voir si elles sont fondées ou si elles relèvent plutôt de l’appréhension.

Tu peux également écrire des affirmations positives ou des plans d’action pour te rassurer et te préparer à affronter tes peurs.

J’ai réussi à affronter plusieurs de mes peurs grâce à mon journal intime. Voilà comment je m’y prends.

Avant un événement angoissant, j’écris systématiquement ce qui m’angoisse ou m’inquiète. Après l’événement, j’effectue un comparatif précis de mes craintes avec ce qui s’est réellement passé. Ce bilan m’aide à intégrer que les choses se passent toujours mieux que prévu. Avec le temps, mon angoisse des relations sociales et des évènements publics a fortement diminuée.

3. Amélioration du bien-être émotionnel

Le bien-être émotionnel passe par une bonne compréhension et gestion de ses émotions.

Le carnet journal intime peut t’aider à te connecter à tes sentiments et à mieux les comprendre. En te permettant de faire le point sur tes émotions, il t’offre une occasion de réflexion personnelle et de développement émotionnel.

Par exemple, après une journée difficile, tu peux écrire sur ce que tu as ressenti, pourquoi tu l’as ressenti et comment tu pourrais réagir différemment à l’avenir. Cette pratique régulière t’aide à développer une meilleure intelligence émotionnelle, c’est-à-dire la capacité à comprendre et à gérer tes propres émotions ainsi que celles des autres.

Voici une petite liste des émotions qui peuvent être gérées plus facilement grâce au journaling : 

  • Tristesse
  • Déprime
  • Colère
  • Sentiment d’injustice
  • Peur
  • Manque d’estime de soi
  • Honte
  • Mauvaise humeur

Si tu remarques que l’une de ces émotions t’emporte régulièrement et te mets dans tes états ingérables, rassure-toi, tenir un carnet de journal intime peut vraiment t’aider !

4. Une meilleure connaissance de soi

Écrire dans un carnet t’encourage à explorer tes pensées et tes sentiments les plus profonds. Cette exploration personnelle peut t’aider à mieux te connaître et à comprendre ce qui est vraiment important pour toi. Au fil du temps, tu pourras remarquer des schémas dans tes pensées et tes comportements, ce qui peut être très utile pour ton développement personnel.

Ce point est l’un des plus importants pour moi !

Je le développe dans le mini-guide que j’ai écris à propos du journaling :

mini-guide écriture

5. Renforcement de la résilience

La résilience, c’est la capacité à rebondir face aux difficultés.

En écrivant régulièrement dans ton journal, tu peux renforcer cette qualité en prenant du recul sur les situations difficiles et en trouvant des moyens de les surmonter.

Ton carnet de journal intime devient alors un outil de résilience, te permettant de voir tes progrès et de te rappeler que tu as la force de surmonter les obstacles.

6. Résolution des problèmes

Parfois, la simple action d’écrire sur un problème peut t’aider à trouver des solutions que tu n’aurais pas envisagées autrement.

En décrivant le problème en détail, en examinant les différentes options et en pesant le pour et le contre, tu peux clarifier tes pensées et prendre des décisions plus éclairées. Ton carnet de journal intime peut ainsi devenir un espace de réflexion stratégique et de prise de décisions.

Tu as l’habitude de foncer tête baissée dès que tu as une décision à prendre ?

Grâce au journaling, tu peux limiter les dégâts !

Écrire sur le problème ou sur la décision que tu as à prendre t’éviteras de choisir la première solution qui te vient à l’esprit. Elle t’aidera à décortiquer les évènements et à peser le pour et le contre de la solution la plus simple.

carnet journal intime

Comment commencer ton carnet de journal intime ?

Si tu es convaincu des bienfaits du carnet de journal intime mais que tu ne sais pas par où commencer, voici quelques conseils pour te lancer :

  1. Choisis ton carnet : Opte pour un carnet qui te plaît et qui te donne envie d’écrire. Qu’il soit simple ou décoré, l’important est qu’il te corresponde.
  2. Trouve ton moment : Essaie de trouver un moment dans la journée où tu peux écrire tranquillement, que ce soit le matin pour bien commencer la journée ou le soir pour te détendre avant de dormir.
  3. Sois régulier : Il n’est pas nécessaire d’écrire tous les jours, mais essaie de le faire régulièrement. Même quelques minutes par jour peuvent faire une grande différence.
  4. Sois honnête : Ton carnet de journal intime est ton espace personnel. Sois honnête avec toi-même et n’aie pas peur d’exprimer tes véritables sentiments.
  5. Cherche de nouvelles idées :: Si tu ne sais pas quoi écrire, utilise des idées ou des questions pour t’inspirer. Tu en trouveras de nombreuses dans le générateur d’idées disponible sur la page dédiée au journaling de mon site.

N’hésite plus, prends ton carnet et commence à écrire. Tu verras, les bienfaits ne tarderont pas à se manifester. Bon journaling !

N’hésite pas à partager tes expériences et tes astuces en commentaire ou à me contacter pour discuter à propos de ton carnet de journal intime. Bonne écriture !

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux-sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *