Écrire pour le web : 12 astuces pour des articles plus agréables à lire

Votre rêve est d’écrire pour le web ? Vous avez toujours été à l’aise en rédaction à l’école ? Cela ne fait pas de vous un bon rédacteur web pour autant. Si vous écrivez pour le web de la même façon que vous écrivez pour vos professeurs, vos lecteurs vont vite décrocher. Phrases trop lourdes, pavés indigestes, ponctuation trop présente : la multiplication des petites erreurs tuera vos articles.

Trouver les bonnes infos à transmettre est indispensable pour écrire des articles de blog de qualité. Mais c’est loin d’être suffisant ! Voici 12 astuces pour écrire pour le web et produire des articles agréables à lire.
astuces articles agréables à lire
rédacteur web storyteller

Mini-formation gratuite :
Construire un storytelling de qualité en 15 étapes

12 astuces pour écrire pour le web

1. Variez le rythme

Les lecteurs en ont marre des articles qui présentent de gros blocs en guise de paragraphes. Aérez votre texte !

L’idée de lire un énorme pavé, rebute tout le monde. Les copywriters de l’extrême vous diront que vous devez sauter une ligne entre chaque phrase. Mais visez plutôt le juste-milieu.

Tout est dans l’équilibre et dans la variation de rythme. Alternez les paragraphes plus conséquents (3 à 4 phrases maximum) et les paragraphes courts constitués d’une phrase qui interpelle.

En suivant ce conseil, vous facilitez le travail de vos lecteurs. Ils ne se fatiguent plus. Ils prennent de plus en plus de plaisir à vous lire.

Quelle est la règle essentielle a toujours appliquer lorsqu’on souhaite écrire pour le web ? C’est de ne proposer qu’une seule idée par paragraphe.

2. Faites simple

Avez-vous entendu parler du test de lisibilité Flesch-Kincaid ? Cet examen réputé permet de connaître la difficulté de compréhension d’un texte. Lorsqu’on souhaite écrire pour le web des articles de qualité, il faut obtenir le score le plus bas possible.

Plus votre score de lisibilité est bas, plus le texte est accessible.

Saviez-vous que la plupart des gens aiment les discours simples, qui utilisent un vocabulaire précis et direct ? C’est ce qui ressort de cette étude. Elle a prouvé que les discours de la première campagne présidentielle de Donald Trump étaient à la portée des enfants de 9 ans. Cette info insolite est révélatrice d’une vérité : le vocabulaire simple sait convaincre !

3. Sujet + verbe + complément

C’est le schéma le plus simple. Il reste le plus efficace.

Lorsqu’on débute en rédaction web, il est tentant d’utiliser des tournures grammaticales complexes. Certains rédacteurs web se complaisent à utiliser des parenthèses, des subordonnés, des compléments d’objet direct et indirect, des points-virgules …

Lorsque vous multipliez les tournures grammaticales, vous augmentez le risque de perdre vos lecteurs.

4. Soyez positif

Les tournures positives marquent plus facilement le lecteur. Elles sont plus faciles à comprendre.

Bannissez :

  • Les doubles négations
  • Les négations simples qui peuvent être remplacées par une affirmation
ecrire pour le web positif
Par exemple, au lieu de dire :
  • N’hésitez pas à nous contacter !
  • Ne dites pas le contraire de ce que vous pensez.
  • Évitez de ne pas utiliser les phrases positives.

Dites :
  • Contactez-nous !
  • Dites ce que vous pensez.
  • Utilisez des phrases positives.

5. Utilisez les puces

Les listes à puce sont des outils indispensables de tous les écrivains du web. Vous pouvez les utiliser pour :
  • exprimer vos idées clairement.
  • varier le rythme de vos articles.
  • aérer votre texte.

6. La taille compte !

La taille de votre article n’est pas un problème. Si vous savez être intéressant, vos lecteurs vous suivront sur 1 000, 2 000, 3 000 mots, voire plus.

Par contre, tout se joue dans la longueur :
  • de vos paragraphes
  • de vos phrases
  • de vos mots

Les mots courts sont les plus simples à comprendre. Ils font mouche ! Ils augmentent la lisibilité de vos textes. Si vous mots sont trop longs ou trop compliqués, remplacez-les par un mot plus court. La langue française est riche en synonymes. Il existe forcément un mot plus court pour remplacer une expression lourde ou pompeuse.

Les phrases complexes perdent le lecteur. Lorsqu’on demande son chemin à un passant, il arrive souvent qu’on soit perdu par des explications imprécises, des phrases à rallonge et des détails inutiles. Par contre, quelqu’un qui se contente de vous donner la direction et des points de repère précis vous apportera une aide précieuse. En rédaction web, il faut appliquer ce conseil.

Éliminez toutes les phrases complexes de vos articles. Coupez-les en deux. Veillez à ce qu’il n’y ait qu’un seul verbe d’action par phrase.

7. Éliminez les mots mous

Certains mots sont mous. Ils alourdissent le texte. Ils le rendent moins percutant. C’est notamment le cas des verbes permettre, devoir, faire, etc.

Ces mots mous, sont à remplacer par des mots puissants. Par exemple, au lieu de dire :
  • Cet aspirateur permet d’éliminer la poussière.
  • Pour commencer, vous devez avoir confiance en vous.
  • Nous faisons tout notre possible pour répondre à vos exigences.

Dites :
  • Cet aspirateur élimine la poussière.
  • Ayez confiance en vous !
  • Nous répondons à toutes vos exigences.

8. L’art de la métaphore

C’est la figure de style la plus impactante !

La métaphore aide à comprendre vos idées. Elle est essentielle dans tout type d’écrit. Lorsqu’on souhaite écrire pour le web, il faut transformer les concepts abstraits en une idée concrète pour le lecteur.

La métaphore est à votre contenu ce que l’image est au journal. Les magazines, très illustrés et colorés, sont toujours plus attirants pour l’œil que les journaux en noir et blanc sans aucune illustration.

9. Détendez-vous

La meilleure façon de parler au cœur des lecteurs est d’opter pour un style détendu. Un ton trop professionnel crispe le lecteur. Il l’éloigne de vous !

Ne soyez pas pompeux comme un scientifique ou un expert en sociologie. Soyez simple. Utilisez des mots percutants ! Écrivez comme vous parlez.

La technique que j’utilise pour obtenir un ton plus détendu est de dicter mes articles. L’application Word ou la dictée vocale de Google sont parfaitement au point. Elles vous aident à dicter vos articles. Ainsi, vous retranscrirez parfaitement votre humeur et vos pensées. Vos idées ne se transforment pas en concepts pompeux lors du passage a l’écrit.

10. Jouez sur les sens et les sentiments

Avez-vous déjà pleuré devant un film ? Qu’est-ce qui vous a amené à ressentir une émotion si forte ? Certainement l’association parfaite :
  • de la musique
  • des dialogues
  • de l’histoire
  • des sentiments exprimés par les personnages

Les films nous touchent au plus profond de nous-mêmes, car ils sont capables de jouer avec nos sens. Écrire pour le web, c’est comme réaliser un film. Pour bien rédiger pour le web, utilisez un champ lexical varié qui joue sur les 5 sens.
sens sentiments écrire web

11. Savoir poser des questions

Les questions sont des outils très utiles pour les rédacteurs web. La plupart du temps, elles sont rhétoriques. C’est-à-dire qu’elles ne sont pas suivies d’une réponse.

Elles sont destinées à :
  • faire réfléchir le lecteur.
  • présenter un raisonnement logique.
  • fournir des explications précises.
  • montrer au lecteur que vous comprenez ses préoccupations.

L’utilisation de questions permet aussi d’augmenter la crédibilité d’un texte. Pourquoi ? Parce qu’elle démontre que votre argumentation est solide.

Comme je viens de le faire dans le paragraphe précédent, n’hésitez pas à insérer des interrogations courtes avant de présenter un argument.

La relecture rend vos articles plus agréables à lire

Il existe diverses techniques de relecture de vos textes. Lors de votre relecture, effectuez une correction précise.

Profitez de ce temps pour simplifier votre texte au maximum. Certains rédacteurs web sont des adeptes de l’épuration totale du texte. Ils vont jusqu’à supprimer 50 % de ce qu’ils ont écrit.

De mon côté, je ne supprime, en général, que 10 % des textes que j’écris. Pourquoi ? Parce qu’avec l’expérience, j’ai appris à écrire de façon concise.

Cependant, supprimer un maximum de texte lors de la relecture à de nombreux avantages. Cela vous permet de ne pas être frustré. Laissez votre talent s’exprimer dans un premier temps. Puis, lors de la correction, le texte que vous dégagez vous aide à voir les choses plus simplement.

réussir article internet
Grâce à ces astuces, vos textes seront simples. Ils seront faciles à comprendre, bien illustrés et agréables à lire. Vous pourrez continuer d’écrire pour le web avec succès.

Avez-vous d’autres astuces pour rendre vos articles agréables à lire ?
rédacteur web storyteller

Mini-formation gratuite :
Construire un storytelling de qualité en 15 étapes

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux-sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.