Métiers du web sans diplôme : mon top 5

Vous avez l’impression de perdre votre temps en faisant un travail qui ne vous plaît pas vraiment ? Vous avez envie de travailler de chez vous ? Selon un sondage effectué en janvier 2021, 1 actif sur 5 est actuellement en reconversion professionnelle. De plus, 93 % des actifs ont déjà pensé à se reconvertir professionnellement. Est-ce votre cas ?

Avant de devenir rédacteur web SEO, j’ai envisagé divers métiers du web sans diplôme. Je profite donc de cet article pour vous proposer 5 métiers du web à exercer en freelance dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Travailler depuis chez vous et gagner le double de votre salaire actuel, ça vous dit ?

Les métiers du web sans diplôme existent-ils vraiment ?

Oui, les métiers du web sans diplôme, ça existe vraiment ! La preuve, depuis 5 ans, j’exerce le métier de rédacteur web SEO alors que j’ai suivi un cursus scientifique, BTS de biochimie en poche.

Dans le monde de l’entrepreneuriat, les diplômes ne font pas la loi. Pour les freelances, ce qui compte avant tout, c’est d’être passionné par ce qu’on fait et d’être prêt à y consacrer du temps.

Vous souhaitez démissionner de votre travail actuel pour exercer un métier du web ? Bravo ! Mais, ne vous lancez pas les yeux fermés. Vous risqueriez de le regretter rapidement. Pour réussir votre reconversion professionnelle, voici quelques étapes à suivre :
  • Réfléchissez à ce que vous aimez faire et prenez des notes. Est-ce que vous souhaitez exercer un métier du web sans diplôme où il faut plutôt écrire, analyser des statistiques ou designer ? La réponse à ces questions vous sera d’une grande utilité.
  • Analysez votre motivation. Devenir freelance sur le web demande de la persévérance et un cœur bien accroché. Pour trouver mes premiers clients et atteindre un salaire de 1 500 €, j’ai mis plusieurs mois. Qu’est-ce qui a marché pour moi ? Je ne me suis pas laissé faire. Je ne me suis pas découragé. J’ai bien organisé mon temps dès le début afin de n’avoir aucun temps mort et aucun regret.
  • Réfléchissez au statut que vous pourriez adopter : SASU, micro-entrepreneur, etc. Quel sera votre choix ?
  • Apprenez le jargon du web et familiarisez-vous avec les réseaux sociaux. Tous les métiers du web sont interconnectés : le web designer a besoin du rédacteur web SEO, le e-commerçant a besoin du community manager et du trafic manager. Si vous avez une vision d’ensemble de tous les métiers du web, vous aurez plus de facilité à trouver la profession qui est faite pour vous.

Une fois que vous avez choisi le métier du web que vous souhaitez exercer, renseignez-vous sur les formations disponibles. La plupart des métiers du web peuvent être exercés après une formation assez courte. Prenez contact avec des personnes qui exercent ce métier afin de trouver la formation la plus adaptée et la plus qualitative.

Métier du web n°1 : Rédacteur web SEO

Qu’est-ce qu’un rédacteur web SEO ?

Le rédacteur web SEO est un auteur qui crée des articles numériques.

Il écrit. Mais, il ne rédige pas bêtement ! Il poursuit, pour le compte de ses clients, certains objectifs :
  • Créer des contenus fluides, faciles à lire et pertinents.
  • Pousser les lecteurs à l’action en écrivant des textes qui les incitent à acheter, s’abonner, demander plus d’informations…
  • Améliorer le référencement naturel du site sur des mots-clés pertinents.

Pour tous les sites internet, il est important de proposer du contenu écrit de qualité et d’avoir un bon référencement naturel sur les moteurs de recherche. Rédacteur web SEO est un métier qui a encore beaucoup d’avenir.

Pour devenir rédacteur web SEO, il est nécessaire d’avoir quelques compétences :
  • Taper rapidement
  • Savoir faire des recherches
  • S’adapter au lecteur cible
  • Connaître les principaux aspects du référencement naturel
  • Écrire sans faute d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe

Le salaire d’un rédacteur web SEO

Je vous invite à consulter l’article que j’ai écrit sur le sujet en cliquant ici. Durant les premiers mois de son activité, le rédacteur web SEO peut rapidement atteindre un salaire de 1 500 € par mois. Avec l’expérience, son chiffre d’affaires s’approche de 4 000 à 5 000 € par mois, voire plus.

Comment exercer ce métier du web sans diplôme ?

Bien sûr, il existe des licences pro en communication et même des masters en rédaction web. Mais, rien ne vaut une bonne formation en ligne pour devenir rédacteur web SEO. L’expérience est le meilleur facteur de réussite. Choisissez une formation rapide, mais complète et pratique.

metier du web : rédacteur web SEO

Métier du web n°2 : Consultant SEO

Qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

On confond parfois consultant SEO et rédacteur web SEO. La spécialité du consultant SEO est le référencement naturel des sites. Ce n’est pas lui qui écrit les contenus.

Les entreprises et les blogueurs font appel à des experts en SEO afin d’améliorer la position de leur site sur les moteurs de recherche. Le consultant SEO est chargé de :
  • mettre en place des stratégies de contenus.
  • suivre les résultats afin d’affiner ses stratégies.
  • créer des liens entre le site de son client et les autres sites web.
  • trouver les mots-clés les plus pertinents sur lesquels se positionner.

Pour être un bon consultant SEO, il est nécessaire de savoir travailler en équipe. Le consultant SEO collabore étroitement avec le chef d’entreprise, le community manager, le rédacteur web SEO et d’autres métiers du web. Il faut également avoir des connaissances :
  • En marketing
  • En programmation web
  • En SEO

De plus, comme les règles du référencement naturel évoluent très fréquemment, le consultant SEO doit se tenir à jour de toutes les modifications effectuées par Google et les autres moteurs de recherche. Vous aimez apprendre en permanence et mettre au point des stratégies ? Ce métier du web sans diplôme est certainement fait pour vous !
consultant SEO

Combien gagne un consultant SEO ?

Au début, le consultant SEO peut gagner de 1 500 à 2 000 € par mois. Bien sûr, avec l’expérience, ce chiffre d’affaires augmente jusqu’à 5 000 ou 6 000 € mensuels, voire plus. Tout dépend de la rapidité de travail du consultant SEO et de la réputation qu’il se crée.

Comment devenir consultant SEO ?

Comme pour la plupart des métiers du web sans diplôme, la meilleure des formations, c’est l’expérience. Les experts SEO ont souvent exercé d’autres métiers du web avant de devenir consultants. Ils ont créé des sites, essayé différentes choses et ont une bonne expérience des pratiques du web. Mais pas de panique ! Il y a aussi des formations sur le web qui vous forment directement au métier d’expert SEO.

Métier du web n°3 : Community Manager

Qu’est-ce qu’un community manager ?

Le community manager est le principal responsable de la visibilité d’une marque ou d’une entreprise.

Il aide les chefs d’entreprise à faire connaître leurs services sur les réseaux sociaux. Il met en place des stratégies de communication. Il est en étroite collaboration avec des rédacteurs web SEO, des web designers et des consultants SEO. Le community manager est un peu l’animateur d’une marque sur le web.

Les principales caractéristiques d’un community manager sont :
  • Il est toujours disponible.
  • Il sait formuler ses phrases pour véhiculer une image positive.
  • Il a de l’imagination.
  • Il possède des connaissances sur les statistiques les plus importantes du webmarketing et des réseaux sociaux.
  • Il suit les actualités et les mises à jour effectuées par les plus grands réseaux sociaux.

Combien peut gagner un community manager ?

Généralement, lorsqu’ils débutent, les community managers atteignent rapidement un salaire de 1 500 € par mois. Certains débutants arrivent à récolter de 1 800 à 2 500 € mensuel au bout de quelques mois. Les community managers confirmés génèrent un chiffre d’affaires de 4 000 à 5 000 € mensuels.

Devenir community manager

Pour devenir community manager, il est indispensable de suivre une formation en ligne. Demandez à ceux qui exercent ce métier les formations qu’ils ont suivies afin de trouver celle qui est la plus adaptée à votre profil. En quelques semaines, il est possible d’en savoir suffisamment sur les réseaux sociaux pour se lancer.

Métier du web n°4 : Web Designer

Qu’est-ce qu’un web designer ?

Comme son nom l’indique, le web designer est le responsable du design d’un site web.

Il crée les illustrations, les infographies et les animations présentes sur un site. De plus, il est chargé de l’organisation du site, du plan du site et de l’identité visuelle de celui-ci. Son but est de créer un site qui ressemble à l’image que souhaite véhiculer l’entreprise, tout en plaisant également aux internautes.

Pour devenir web designer, il faut :
  • connaître la programmation informatique.
  • savoir utiliser les CMS tels que WordPress.
  • savoir utiliser des logiciels de conception graphique.
  • être à jour sur les règles d’ergonomie des sites internet.
  • avoir un esprit créatif et une forte dose d’imagination.
  • être à l’écoute de ses clients afin de leur proposer une palette de couleurs et de designs qui leur plaira.
métiers du web : web designer

Quel est le salaire d’un web designer ?

J’ai l’impression de me répéter, mais c’est vrai. Les métiers du web sans diplôme sont plus lucratifs que le salaire de la plupart des cadres. Le salaire du web designer débutant atteint généralement 1 500 à 1 800 € brut par mois, les premiers mois. Par la suite, avec l’expérience, un web designer peut atteindre un chiffre d’affaires de 2 500 à 5 000 € par mois.

Quelle formation suivre pour exercer ce métier du web sans diplôme ?

C’est certainement le métier du web pour lequel les cursus sont les plus variés.

Certains ont suivi une école spécialisée en communication. D’autres ont fait une école des beaux-arts. Certains sont des graphistes ou des artistes reconvertis. D’autres encore ont simplement suivi une formation en ligne.

Néanmoins, comme pour tous les autres métiers du web, l’expérience est la meilleure formation possible. Si vous souhaitez exercer ce métier du web sans diplôme, vous devrez suivre une formation en ligne et commencer à créer votre propre site web. Cette démarche vous aidera à vous faire la main. Vous obtiendrez un portfolio de sites attrayant. Grâce à lui, vous trouverez rapidement des clients à qui vendre vos créations.

Métier du web n°5 : Trafic Manager

Qu’est-ce qu’un trafic manager ?

Autant être franc avec vous, c’est le métier du web sans diplôme que je connais le moins. Pour moi, il est très proche du consultant SEO et du community manager.

Le but du trafic manager est simple : augmenter le trafic d’un site. Néanmoins, le consultant SEO est très orienté vers le référencement naturel du site sur les moteurs de recherche. Par contre, le trafic manager utilise surtout les réseaux sociaux pour booster le trafic de son site. Le métier de trafic manager se situe donc sur l’étroite ligne qui sépare les métiers de consultant SEO et de community manager.

Si vous souhaitez devenir trafic manager, voici les qualités que vous devez avoir :
  • Être à l’aise avec les chiffres et les statistiques.
  • Savoir parler aux internautes.
  • Savoir mettre en place des stratégies dans le but d’acquérir du trafic.
  • Être toujours disponible.
  • Être à jour sur l’évolution du webmarketing, du référencement naturel et des réseaux sociaux.

Combien gagne un trafic manager ?

En tant que trafic manager débutant, vous pouvez espérer gagner de 1 800 à 2 000 € durant les premiers mois de votre salaire, comme pour tous les autres métiers du web sans diplôme. Une fois confirmé, votre chiffre d’affaires peut vite augmenter de 4 000 à 5 000 ou 6 000 € par mois, en fonction du trafic acquis.

Comment devenir trafic manager ?

Certains trafic managers qui exercent aujourd’hui ont un BTS ou un DUT dans le marketing, la communication numérique ou le commerce. Cependant, de nombreux freelances qui émergent ont simplement suivi une formation en ligne de qualité.
Alors, quel métier du web sans diplôme est fait pour vous ?

Faites-moi part de vos expériences et de vos objectifs en commentaires ! Pour toute question sur le métier de rédacteur web SEO ou sur les autres métiers du web, n’hésitez pas à me contacter directement.
rédacteur web storyteller

Mini-formation gratuite :
Construire un storytelling de qualité en 15 étapes

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux-sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *